CONSTRUCTION MAISON
L’électricité est-elle devenue un luxe ?

L’électricité est-elle devenue un luxe ?

Les dépenses énergétiques des ménages ne font qu’augmenter, et cela n’ira pas en diminuant. Depuis août dernier, le prix de l’électricité à augmenté de 5%, et cela n’est qu’un début.

Le constat

On constate une forte augmentation du prix de l’énergie, et en particulier, celui de l’électricité, qui connait ces derniers mois une augmentation fulgurante.

Les dépenses énergétiques des ménages ont augmenté de 6% l’année dernière pour atteindre 3200 euros. Elles représentent plus de 8% du budget global.

Le 1er août dernier, le prix de l’électricité a augmenté de 5 % et une nouvelle hausse identique est prévue l’été 2014 pour les particuliers, par EDF. Il s’agit des plus fortes hausses depuis 10 ans !

Pourquoi les tarifs de l’électricité grimpent-ils?

Les tarifs de l’électricité se composent de quatre parties: production, transport, distribution, taxes diverses. La partie production dépend d’un marché boursier par lequel les prix sont fixés toutes les demi-heures. Les parties transport et distribution sont impactées par les investissements dans les réseaux, comme le déploiement du compteur intelligent. Quant aux taxes, qui financent l’égalisation entre les territoires, les tarifs sociaux, ou les énergies renouvelables, elles sont toujours susceptibles d’augmenter.

Par exemple, l’Etat s’est endetté vis-à-vis d’EDF en ne revalorisant pas suffisamment la CSPE (Contribution au service public de l’électricité) qui finance le rachat au prix fort de l’électricité éolienne et photovoltaïque. Même si, en France, des réglementations limitent les hausses dans chacune de ces parties, nous sommes en train de nous aligner doucement sur le marché. Les prix en France sont encore parmi les plus bas en Europe. Les particuliers français payent deux fois moins cher que les Allemands.

Les prévisions

Le tarif de l’électricité va encore augmenter, et il augmentera déjà de 5% en 2014, parce qu’il faut moderniser et sécuriser le réseau.

La tendance n’est pas appelée à s’arrêter : la Commission de régulation de l’énergie a prévenu que le coût de l’électricité pourrait encore croître de 20% supplémentaires d’ici 2017.

Or les solutions pour limiter la facture ne sont pas très nombreuses, vu la concurrence encore limitée sur le secteur, on ne peut que limiter sa consommation. Et les clients particuliers ne sont pas au bout de leurs surprises.

En effet, le gouvernement a également acté l’été dernier la généralisation du compteur intelligent Linky. Linky est un compteur communicant, ce qui signifie qu’il peut recevoir et envoyer des données et des ordres sans l’intervention physique d’un technicien. Installé chez les clients et relié à un centre de supervision, il est en interaction permanente avec le réseau, qu’il contribue à rendre «intelligent». Après des premiers tests en région Rhône-Alpes et en Touraine, celui-ci sera progressivement déployé entre 2015 et 2020.

Avec ce nouveau compteur, EDF pourra connaître la consommation du client, qui sera facturé au juste prix, sans risque d’erreur. Linky permettra également d’éviter le déplacement d’un technicien pour le relevé des compteurs, en transmettant à distance les données de consommation.

Quant au client, il pourra vérifier sa consommation en temps réel, l’incitant ainsi à couper certaines machines. Avec, à la clé, la possibilité de réaliser des économies d’énergie. Mais le nouveau compteur ne présente pas que des avantages. Alors que les compteurs actuels offrent une certaine marge de manœuvre quant à la puissance, Linky ne tolèrera aucun dépassement, relève l’association de consommateurs UFC-Que Choisir.

Si l’abonnement n’est pas adapté, il faudra donc en changer. Quelque 10 millions de foyers vont devoir modifier leur abonnement pour souscrire une puissance supérieure, selon l’association. Non seulement l’abonnement coûtera plus cher, mais des frais seront prélevés au titre du changement de puissance. Selon les conditions du gestionnaire du réseau, ERDF, cette modification est actuellement facturée 36,21€.

Enfin, ERDF devra trouver le moyen de financer le coût d’installation de Linky, estimé à 4,5 milliards d’euros. Pour l’heure, le gouvernement comme EDF ont toujours affirmé que le compteur intelligent ne coûterait pas un centime au client final. Mais il ne serait pas surprenant qu’ERDF augmente le montant de la taxe d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe) pour financer son installation.

Alors pensez aux produits Ecoclicot, qui vous aideront à alléger votre facture d’énergie !

http://www.ecoclicot.com/energie-1.html

Share this Story

Related Posts

Comments are closed.