CONSTRUCTION MAISON
Les maisons écologiques au Nouveau-Mexique

Les maisons écologiques au Nouveau-Mexique

Le Nouveau-Mexique est un état du sud-ouest des États-Unis. C’est l’un des plus pauvres du territoire américain. Malgré son climat très sec, sa capitale est connue pour ses spas haut de gamme. Cet état, ou plus précisément le désert de Taos a fait connaître des bâtiments écologiques originaux depuis les années 70. Taos est une ville du centre-nord du Nouveau-Mexique. Elle est localisée à proximité du village de la tribu amérindienne dont elle porte le nom.

La naissance des Earthships

Dans les années 70, un architecte nommé Michael Reynolds a construit dans le désert de Taos les premières maisons écologiques appelées les Earthships au Nouveau-Mexique. Elles ont été construites à partir de matériaux usagés, dont des pneus, afin d’obtenir une autonomie radicale. Pour lui, un mode de vie économiquement et écologiquement durable commence par repenser l’habitat.

La force des Earthsips réside dans les grandes lignes qui suivent :

  • Chauffage de la maison par un solaire passif : grâce à l’importante masse thermique de la terre contenue dans les pneus, les murs permettent d’emmagasiner la chaleur du soleil et de la rediffuser progressivement lorsque la température baisse ;
  • Climatisation 100% naturelle : un conduit passe sous les épais murs de la façade nord et permet de rafraîchir l’air qui y circule ;
  • Si la température de la maison est élevée, l’ouverture du conduit permet à l’air frais de s’engouffrer et faire monter l’air chaud qui s’échappe par les fenêtres du toit ;
  • Cycle de l’eau exemplaire : l’eau de pluie sur le toit est récupérée, les eaux de la douche et de l’évier sont filtrées pour aller vers les toilettes et les eaux noires vont à l’extérieur pour une phytoépuration ;
  • Autonomie énergétique : toute l’énergie provient des panneaux solaires sur le toit, parfois couplés avec une éolienne domestique.

Les Earthships : de véritables maisons écologiques

Les Earthships constituent à eux seuls des bâtiments écologiques. En effet, dès leur construction, ils sont conçus pour réduire la corruption. Et durant la phase fonctionnelle au quotidien, l’impact écologique de son utilisation se trouve également réduit. En effet, les Earthships peuvent fournir l’énergie aux habitants indépendamment des réseaux extérieurs par l’énergie renouvelable.

Sur le plan du chauffage, les maisons de ce type utilisent du chauffage bioclimatique en n’utilisant aucune énergie électrique ; le chauffage et la climatisation étant gérés par des systèmes dits passifs. Un de ces systèmes est la géothermie passive. Les habitations sont recouvertes de terre sur les murs nord, est et ouest. Cela permet de reproduire la température stable qui se trouve à quelques mètres sous le sol. Ainsi, la maison peut garder une température stabilisée entre 19 et 21 °C toute l’année. En conclusion, une maison écologique au Nouveau-Mexique protège les occupants et l’environnement.

Afin d’avoir une idée plus complète sur ces constructions, il serait intéressant de voyager aux USA et visiter le Nouveau-Mexique. Pour ce faire, on doit tout d’abord obtenir son visa ESTA, afin de pouvoir s’y rendre facilement. En savoir plus sur : document-esta.fr/document-autorisation-voyage.

Share this Story

Related Posts

Comments are closed.