ASTUCES
Comment entretenir un parquet en bois massif ?

Comment entretenir un parquet en bois massif ?

Investir dans le revêtement du sol est toujours une bonne idée, que ce soit pour des travaux de construction ou de rénovation. Très courant, le parquet en bois massif présente un grand nombre d’avantages. Or, pour faire durer le plancher en bois massif, des méthodes d’entretien sont nécessaires.

Pourquoi choisir un parquet en bois massif ?

Il existe plusieurs revêtements de sol : béton ciré, carrelage, moquette, revêtement vinyle, fibre végétale et parquet. Ils sont surtout appréciés pour leur remarquable durabilité et leurs propriétés, notamment comme isolant thermique et acoustique. De plus, ils sont faciles à entretenir et hygiéniques, ce qui les rend particulièrement pratiques. Souvent réalisés en bois, les parquets flottants ou contrecollés comptent de nombreux adeptes grâce à leur côté écologique. Le parquet stratifié est une alternative au parquet en bois et au sol PVC. Moins coûteux que le parquet massif, le modèle stratifié est un assemblage d’une couche de bois noble et de deux autres matières dérivées du bois.

Un plancher en bois massif présente l’avantage d’être robuste. C’est l’un des revêtements de sol les plus estimés en matière de durabilité. Ce parquet est entièrement constitué de bois massif. C’est ce qui fait notamment sa valeur et sa notoriété. Bien qu’onéreux, le parquet massif est le revêtement de sol le plus couramment utilisé. Il confère un charme unique aux bâtisses anciennes. Beaucoup de gens aiment le côté chaleureux des maisons traditionnelles, avec leurs poutres apparentes, mais aussi le cachet ancien du parquet en bois. L’autre atout du parquet en bois est son aspect naturel. On ne peut nier que les revêtements faits de matériaux naturels sont plus sains et plus respectueux de l’environnement.

Comment entretenir son parquet en bois massif ?

Le parquet massif est un atout décoratif pour une maison, tout en étant facile d’entretien. Sa durée de vie peut atteindre jusqu’à 100 ans, surtout si elle est bien entretenue. Il est 2 fois plus durable que le parquet contrecollé et 4 fois plus que le parquet stratifié. Il constitue ainsi un véritable investissement à long terme. Pour garantir la pérennité de son parquet en bois massif, il faut privilégier les essences de bois plus denses. Ainsi, le chêne, le Doussié et le Wengé s’usent moins vite que les parquets en Pin. Dures et stables, ces trois essences de bois conviennent parfaitement aux sols soumis aux trafics intenses. De plus, elles sont immunisées contre les mangeurs de bois.

De nombreux parquets massifs sont réalisés avec d’autres types de bois, comme le châtaignier, le hêtre, le chêne, etc. Beaucoup de foyers tiennent compte de l’effet de mode, du budget et du trafic pour choisir leur parquet. La vitrification de parquet est recommandée pour protéger son parquet et préserver le bois des rayures. Outre le fait de protéger le bois de l’usure et des insectes, cette solution apporte un décor moderne et chic à un espace de vie. Grâce à la vitrification, on peut rénover son parquet à plusieurs reprises. De plus, cette technique rend le parquet imperméable. Mais la réalisation de ce procédé est délicate. Ainsi, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour obtenir des résultats de qualité.

Share this Story

Related Posts